reseau-bp.blog4ever.com

Réseau Baden Powell

En souvenir de Simone Jacob (1927-2017)

 

  tous les mots apparaissant en rouge gras -sauf ceux-ci- sont des portes à ouvrir (des liens Internet).

Simone Jacob épouse Veil
(Nice, 13/07/1927 - Paris, 30/06/2017)
 entrée au Panthéon, avec son mari Antoine, le 1er juillet 2018

 

-oOo-

  

Petite Aile puis Eclaireuse à la Compagnie d'Eclaireuses Neutres Nice IV

de la Fédération Française des Eclaireuses,

sous la houlette de Jany Claudin "Pie Rigolote",

 

Simone Jacob "Lièvre astucieux" (*)

fut photographiée avec ses camarades

lors de ce qui aura été son dernier camp d'été d'éclaireuse,

en 1943, à Allos (Alpes de Haute Provence).


Simone venait d'avoir 16 ans.

 

-oOo- 

 

La vie de Simone bascula brutalement, à Nice, le 30 mars 1944,

lorsqu'elle fut arrêtée par deux policiers allemands en civil,

internée en raison de ses origines ethniques

puis déportée, avec sa mère et une de ses sœurs,

le 13 avril 1944  par le convoi n° 71 à Auschwitz-Birkenau.

 

Son père et son frère furent déportés en Lituanie où ils disparurent.


Simone venait de passer, avec succès, les épreuves du baccalauréat
et n'avait pas 17 ans.

 

Elle n'était plus désormais que le matricule 78651.

 

-oOo-

 

Le 4 avril 1988, Simone racontait sur France Culture

son arrestation et son  arrivée au camp de la mort

 

 

-oOo-


Alors même que Simone vivait l'enfer dans un camp d'extermination nazi,

les photos prises à Allos quelques mois plus tôt

étaient sélectionnées par l'équipe dirigeante de la FFE

et publiées en avril 1944 dans le livret

"Comment mener une compagnie d'éclaireuses - section neutre"

  

et, pour la plus belle d'entre elles, son portrait de profil,

soigneusement mise en valeur durant l'année 1944 pour le calendrier à venir
 sur le thème de l'alouette a chanté… 

… a chanté (page d'août) l'aventure :

  

"Chante au danger et souris dans la peine…"

 

 https://static.blog4ever.com/2013/12/760037/1945-Calendrier-FFE.JPG

  

Couverture du calendrier 1945 de la FFE, réalisé durant l'année 1944

 

 

 https://static.blog4ever.com/2013/12/760037/Alouette-a-chant--.JPG
  

Verso de la couverture expliquant le  choix du thème du calendrier

 

 

 https://static.blog4ever.com/2013/12/760037/Simone-Jacob---t---1943.JPG

  

Page intérieure du calendrier 1945 de la FFE, portrait de Simone Jacob (Allos, été 1943)

 

 

 

 https://static.blog4ever.com/2013/12/760037/livret-FFE-avril-1944.JPG
 

Couverture du  livret publié en avril 1944. Simone Jacob est l'avant dernière à droite

Ce livret comportant d'autres photos en pages intérieures est consultable gratuitement

via le service des archives du Réseau Baden Powell

 

 

-oOo-

 

Remerciements

 

 Le Réseau Baden Powell est heureux de remercier :

 

Pierre-François Veil, fils de Simone, qui a authentifié les photos présentées ici et a découvert avec émotion que l'une d'entre elles avait été publiée dans le calendrier FFE 1945,


Anthony Cauche, membre du RBP et propriétaire d'un exemplaire du calendrier FFE 1945, qui a accepté que sa version numérisée soit versée aux archives du RBP,

 

Joseph-Henri Cardona, membre du RBP, qui a généreusement offert à la famille Veil, au nom du RBP, un exemplaire du livret "Comment mener une compagnie d'éclaireuses - section neutre" publié en avril 1944,

 

Denise Zwilling, membre du RBP, présidente de l'Association des Anciennes de la FFE, qui nous a transmis de précieuses informations en particulier via son article dans la revue "Debrouillum Tibi" n° 147 (octobre 2017) page 3.

 

                                                                                                                                       

 

 

(*) Plusieurs biographes, dont Michel Sarazin (Une femme, Simone Veil, Robert Laffont, 1987, page 23) citent "Lièvre agité" comme totem attribué à Simone Jacob. Nous ne reprenons pas cette expression pour les raisons suivantes (source : Denise Zwilling)les archives de la FFE n'ont gardé aucune trace de ce qualificatif "agité" qui aurait été attribué à Simone Jacob, et ces mêmes archives ont par contre relevé l'utilisation du totem "Lièvre astucieux" pour l'Eclaireuse Simone Jacob de la IVème Nice.

 

D'autres inexactitudes peuvent être encore relevées dans ce livre, à cette  page 23 : lieu de camp parfois nommé Alloz ; le choix des photos publiées n'est pas le fait du photographe mais celui de l'équipe dirigeante de la FFE ; il n'existe pas de "calendrier 1944 des Eclaireuses unionistes" (sic) : le calendrier 1944 de la FFE a été réalisé en commun avec les Eclaireurs de France et ne contient aucune photo de Simone Jacob.
 

De même, le nom Balkis qui aurait été attribué à Simone par sa soeur Milou en référence à sa beauté remarquable ne constitue pas un totem scout pour deux raisons au moins : un totem n'est pas attribué par une personne particulière mais par un groupe de sachems et fait référence non pas à une personnalité historique comme  la Reine de Saba mais à un élément naturel comme un animal, une plante... Balkis a probablement été utilisé par Milou, dans une relation familiale, comme surnom affectueux.



01/07/2018